Passée la période de confinement, enfin.
Les concerts pointent le bout de leur manche de guitare au soleil de Juillet, ce qui ne résout pas pour autant les problèmes conséquents et les difficultés que rencontrent les assos culturelles et les salles underground, qui essaient tant bien que mal de balayer le carnage.

Malgré tout, entre respect appliqué des gestes barrière (les gestes de la barrière?) et ingéniosité redoublée, nombre d’entre elles tentent un retour au spectacle pour la saison d’été.
Parmi elles, la Secret Place de la TAF propose un calendrier riche et nous vous invitons tous à aller découvrir le vivier rock Montpelliérain.
Celui ci est actif, diversifié et toujours agréablement surprenant.
On ne vous donnera pas le détail, allez simplement voir l’affiche, elle est chargée et c’est du bon…quasiment tous les jours.

Du coup, on se fera plaisir en citant les copains de Lolita larsen, les Dig up the 90’s…trop tard pour voir les Palavas Surfers, mais ils ont mis le feu à la scène, tous les autres qu’on ne cite pas et bien entendu, parce qu’on est pas là pour s’oublier soi même, Jeux cruels, en live le 17 Juillet.
On espère vous y croiser nombreux (mais pas plus que 80/90 paraît il, allez lires les consignes dépendantes de l’après confinement).
En attendant, allez voir des concerts et faites sur..vivre ces salles qui, à la différence des grosse machines, se battent réellement pour que le rock mette une claque définitive à toutes les catastrophes, naturelles ou non.